Comment choisir une gigoteuse ou turbulette pour bébé ?

Bien choisir la gigoteuse
Il existe beaucoup de gigoteuses ou turbulettes différentes, et l’on s’y perd rapidement pour choisir celle pour notre enfant. Alors comment choisir la plus adaptée ?
Pour commencer, quelle est la différence entre une turbulette et une gigoteuse ? Et bien c’est la même chose ! C’est une appellation différente pour désigner le même petit sac de couchage. Son but est de maintenir bébé au chaud pendant son sommeil malgré ses turbulences, ses coups de pied ou ses retournements dans le lit.

Sommaire :


Pour les plus petits, les couvertures sont à réserver pour les moments de la journée comme en balade par exemple, où vous avez l’œil sur lui. Dans le lit, il est aujourd’hui recommandé d’utiliser une gigoteuse qui reste en place et maintient bébé au chaud en toute sécurité, sans risque d’étouffement, jusque 18 mois minimum.
Ne confondez pas avec le nid d’ange qui est plutôt fait pour les déplacements et pas adapté au couchage. La chancelière est encore différente car elle est adaptée au transport avec des fentes pour les sangles de sécurité.

gigoteuse nobodinoz bubble bleu nuit

Les différentes gigoteuses

Il y a deux paramètres importants à connaître pour choisir une gigoteuse : la taille et l’épaisseur. Le reste sera surtout une question de goût.

Il faut tout d’abord choisir une gigoteuse à la bonne taille. Trop grande, bébé risquerait de glisser à l’intérieur et trop courte, l’enfant serait gêné pour tendre les jambes. Choisissez-là en fonction de l’âge de votre enfant, souvent indiqué sur le produit. Comme pour les vêtements, il faut s’adapter au gabarit de votre enfant et corriger l’âge/taille en fonction. Un point de vigilance pour les gigoteuses 0-6 mois ou 0-9 mois qui ne sont souvent pas très adaptées pour les premières semaines de bébé. Il peut être utile d’en avoir une consacrée à ses premiers moments, de taille restreinte comme 0-4 mois par exemple souvent mieux adaptée.

Ensuite, selon la saison, on a des turbulettes dites d’hiver, plus chaudes, et d’été, plus légères. Nous sommes aidés par un indice : le TOG qui indique l’épaisseur et donc la résistance thermique de la gigoteuse. Plus le TOG est élevé, plus la gigoteuse est chaude. Il existe également les gigoteuses mi-saison avec un TOG entre 1,5 et 2,5. C’est selon moi la gigoteuse à privilégier toute l’année. Mieux vaut choisir une gigoteuse de ce type, et venir adapter les vêtements de nuit de l’enfant. Surtout que la température des chambres de nos enfants descend rarement sous 18°C.

 

Quelle gigoteuse choisir ?

L’été

Pour les périodes de fortes chaleur, les gigoteuses avec un TOG inférieur à 1 sont parfaitement adaptées. Ces gigoteuses d’été sont souvent constituées d’une seule couche de tissu, en coton ou gaz de coton. Elles sont à utiliser lors des périodes chaudes, notamment quand les températures dépassent les 25°C dans la chambre. Même quand il fait chaud, il est préférable de laisser un vêtement à l’enfant pour absorber la transpiration la nuit. Vous pouvez lui laisser un body ou le mettre juste en couche avec sa gigoteuse.

L’hiver

A cette période de l’année, on aurait tendance à opter pour des gigoteuses d’hiver (TOG 3) pour que bébé n’attrape pas froid la nuit. Détrompez-vous ! Il serait plutôt conseillé d’opter pour une turbulette mi-saison. En effet, la chambre des enfants descend rarement sous 18°C, même l’hiver. D’autant plus, que aurez dans tous les cas le réflexe de couvrir votre enfant pendant cette saison, mieux vaut éviter qu’il ait trop chaud en ajoutant en plus de cela une gigoteuse d’hiver. Un pyjama pilou pilou fera l’affaire avec une gigoteuse mi-saison.

Les gigoteuses d’hiver autour du TOG 3 sont plutôt à privilégier pour les chambres non chauffées, pour les températures en dessous de 18°C.

A la maternité

Pour ce qui est de la maternité, on va également adopter une gigoteuse mi-saison. Même si les maternités sont chauffées et que vous accouchez en plein mois d’août, votre bébé sort de 9 mois de couvade sous 37°C et il faut que cette température soit maintenue pour ses premiers jours.

Pour ce qui est de la taille, comme je l’ai dit plus haut, les gigoteuses 0-6 mois ou 0-9 mois ne sont souvent pas très adaptées pour les premières semaines de bébé, et il serait préférable d’en avoir une spécialement pour ses premiers moments, de taille restreinte (comme 0-4 mois par exemple).

 

Personnellement

Pour vous donner une idée des quantités utiles, voici ce que j’ai à peu près utilisé pour chacun de mes enfants :

  • une petite gigoteuse naissance. Je considère qu’une seule suffit, car elle ne durera que quelques semaines.
  • 2 gigoteuses 3-9 mois. L’épaisseur dépendra de la saison, mais en général mi-saison
  • 3 grandes gigoteuses, 1 été et 2 mi-saison. D’en avoir 3 sous la main c’est pratique lors des maladies nécessitant de changer toute la literie en pleine nuit 😀 On se débrouillera avec une d’été en plein hiver en cas d’urgence !

L’avantage des fratries, c’est que l’on craque pour un joli nouveau modèle et on garde celle du grand frère ou de la grande sœur en dépannage. Cela peut-être aussi le cas si on a l’occasion d’en avoir à prêter. Les épaisseurs sont à adapter selon les régions, pour moi dans le Nord de la France.

 

Enfin, en terme de matières, vous pouvez privilégier le coton, labellisé OEKO TEX, sûr pour la peau de bébé. Si le label GOTS est présent (l’équivalent du bio dans le textile), c’est aussi un gage de sécurité concernant la qualité du textile, de sa production et des conditions humaines et sociales.

J’espère vous avoir rendu incollable sur le sujet des gigoteuses, et vous avoir aidé à choisir celle qu’il vous faut pour votre bout de chou !

little cecile
Maman de 3 enfants, passionnée de l'univers féerique de l'enfance et docteur en pharmacie. Je suis très sensible à la qualité des produits pour mes enfants, et je propose en boutique des produits à l'image de ceux que je déniche pour eux.
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back To Top